• Home
  • |
  • Blog
  • |
  • Comment préparer des combles perdus avant isolation avec du vrac ?

Je vais isoler les combles perdus de ma maison avec une très forte épaisseur d’isolant. Faut-il y prévoir des travaux avant ? Il peut effectivement être nécessaire de réaliser quelques travaux; à la fin de cet article, vous saurez ce qui relève de l’ordre de l’obligatoire ou du recommandé. 

Les travaux obligatoires

L’obligatoire l’est pour tous les isolants, de toute nature, en vrac, en panneaux ou en rouleaux. 

Les points générateurs d’obligation :

  • Sources de chaleurs
  • Certaines gaines électriques
  • La ventilation de la couverture
  • La gestion de la poussière et de la vapeur
  • L’isolation de la trappe d’accès
  • Les repères de hauteur
  • La signalisation des boîtiers électriques

Détails des travaux obligatoires :

  • Conduit de fumée : je vous conseille l’écart maximum requis, soit 16 cm entre l’intérieur du conduit et tout matériau inflammable. Vous pouvez entourer le conduit avec un laine minérale M0, avec un contenant rigide rempli d’un isolant ininflammable telle que la vermiculite ou encore couler un béton ininflammable pouzzolane/chaux. 
  • Les spots d’éclairage en plafond ou leurs transformateurs produisent de la chaleur. Recouvrir ces appareillages d’une cloche spéciale ou d’un pot de fleurs en grès d’un diamètre minimale de 18 cm permet de favoriser l’évacuation de la chaleur vers la partie habitable.
  • D’anciennes gaines électriques en plastique doivent être noyées dans le béton, on les trouve parfois sortant de dalle. Il est nécessaire de les faire remplacer par un électricien.
  • Un filet d’air doit être ménagé pour ventiler la couverture. Pour y parvenir, il peut être nécessaire de poser une membrane ou un élément rigide sous les chevrons. 
  • En cas de plancher support discontinu, il est obligatoire de prévoir au moins un film pare-poussière afin d’empêcher toute fuite possible vers la partie habitable.
  • Quel que soit le type de support et le choix de l’isolant, si après sa mise en œuvre, un plancher continu vient le recouvrir, il faut prévoir un film pare-vapeur sur le support.
  • Si la trappe d’accès se situe au-dessus de la partie habitable, il faut l’isoler. Pour ce faire, des trappes étanches existent. Si vous ne souhaitez pas changer votre trappe, vous devrez, a minima, poser sur la plaque amovible, un matelas isolant en panneaux ou mieux encore mettre une trappe sur le toit et isoler en continu sur le plafond.
  • Des piges de réglages de hauteur vont permettre de guider l’opérateur lors de la mise en place de l’isolant, contrôler si l’isolant a été mis en œuvre selon l’épaisseur requise et enfin suivre l’évolution de la nappe isolante au fil des ans.
  • Les boîtiers électriques doivent être signalés pour faciliter une intervention ultérieure. 

Les travaux recommandés

  • Déplacement de la trappe d’accès vers une annexe
  • Réhausse des bords de la trappe d’accès pour contenir l’isolant
  • Installer une estrade en sortie de trappe permet également de déposer d’éventuels outils.
  • Installation d’un chemin de circulation au moins vers les éléments nécessitant un entretien, a minima une simple planche posée sur des rehausses.
  • Ne jamais rendre des combles inaccessibles
  • Utiliser des matériaux solides car c’est contre eux que vous prendrez appui pour accéder à vos combles
  • Une feuille de chantier est fortement recommandée afin de préciser les travaux qui ont été réalisés.

J’espère vous avoir aidé à comprendre les enjeux d’une bonne préparation avant l’isolation de vos combles.

Si vous souhaitez en apprendre davantage, je vous invite à visionner ma vidéo  sur ce sujet et à consulter mon ouvrage « Maison écologique, construire ou rénover », édité chez Terre Vivante. Vous pouvez aussi télécharger mon ebook (gratuit) depuis mon blog : “Le confort”

Crédit photo : Hands off my tags! Michael Gaida 

Claude Lefrançois


Après 30 ans dans le bâtiment, ancien charpentier, ancien constructeur, ancien maître d’œuvre, formateur dans le bâtiment, expert en analyse des bâtis anciens avant travaux, auteur de nombreux articles et d’un livre “Maison écologique : construire ou rénover” aux Ed. Terre vivante, auteur de 2 ebooks disponibles sur mon blog, je suis désormais retraité. Je mets mon temps disponible et ma liberté d’expression à votre service : j’observe et j’analyse, au besoin je dénonce ou émet des idées. Bonne lecture.

Laissez-nous un commentaire !


Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Recevez librement l'ebook : "Le confort"

%d blogueurs aiment cette page :