• Home
  • |
  • Blog
  • |
  • Le chanvre dans tous ses états

Cet article est consacré à la culture et à l’exploitation du chanvre. La production mise en avant ici est artisanale. L’agriculteur producteur défibre le chanvre dans sa ferme, avec des moyens techniques simples et à la portée de beaucoup d’autres agriculteurs. Les produits obtenus sont parfaitement utilisables en tant qu’isolant vrac, à la fois pour la filasse et pour la chènevotte. La qualité est rustique, les produits ne sont pas certifiés, ce qui n’enlève rien à leurs qualités. Nous sommes typiquement en présence de circuit court et de moyens low tech. Certains y verront des solutions bricolées, le réemploi d’outils apparemment vétustes, mais peut-être sont-ce les prémisses d’une obligation future ? 

La culture

  • D’abord le labour
  • Puis la préparation 
  • Et le semis des graines. 
  • La récolte sera réalisée avec une moissonneuse-batteuse, la barre de coupe en position haute. 
  • Les graines récoltées : le chenevis
  • Attente que les cannes sèchent
  • Fauchage des cannes (les tiges)
  • L’outil idéal : faucheuse ancienne à lame
  • Conditionnement
  • Le défibrage : l’objectif est de concasser et de défibrer les cannes.
  • Le broyat sort de l’ensileuse, prêt à être trié.
  • Dernière opération : le tri. Il sera réalisé par une moissonneuse-batteuse, dépouillée de sa barre de coupe. Après secouage et dépoussiérage, la filasse sort.
  • La chènevotte est stockée dans une trémie et vidée à la demande.

Les utilisations

La chènevotte, le coeur de la tige :

  • Le paillage
  • L’épandage
  • Le béton en association avec un liant, la chaux, pour des chappes mais également pour des murs en banché
  • Toujours avec le même liant, la chaux, des enduits correcteurs d’effusivité.

La filasse, la partie la plus noble de la tige :

  • La filasse du plombier
  • Isolant dans le bâtiment
  • Utilisé dans l’industrie du papier, il permet de produire un papier de grande qualité, très résistant, même en faible épaisseur
  • Le calfatage traditionnel
  • La fabrication de cordages
  • La toile de jute
  • Le paillage

Autres emplois moins connus :

  • Nourriture avec les graines germées
  • Huile
  • Bière
  • Indirectement, la pêche à la ligne
  • Le kerterre : Un habitat alternatif créer avec des cannes non broyées et de l’argile
  • Utilisation de la filasse en panneaux isolants phoniques
  • Anecdotiques mais très anciens : des trames de canevas, protection contre les insectes et les rongeurs.

Les raisons de son succès

Au niveau de sa production :

  • Autrefois cette plante était courante, chaque paysan réalisait ses cordes.
  • Elle pousse facilement sous toutes les latitudes.
  • Elle est peu exigeante au niveau des sols.
  • Elle a besoin d’eau, mais à des périodes où on en dispose.
  • Elle est bien adaptée aux circuits courts.

Au niveau de ses débouchés :

  • Elle est naturellement imputrescible.
  • Elle est répulsive pour les insectes et les rongeurs.
  • Il s’agit d’un isolant correct.
  • La plante est adaptée à diverses mises en œuvre.
  • Ses fibres sont souples et solides.
  • Il s’agit d’une source de nourriture alternative.

Si vous souhaitez en apprendre davantage, je vous invite à visionner ma vidéo  sur ce sujet et à consulter mon ouvrage « Maison écologique, construire ou rénover », édité chez Terre Vivante. Vous pouvez aussi télécharger mon ebook (gratuit) depuis mon blog : “Le confort”.

Crédit photo : Ulrike Leone – Pixabay

Claude Lefrançois


Après 30 ans dans le bâtiment, ancien charpentier, ancien constructeur, ancien maître d’œuvre, formateur dans le bâtiment, expert en analyse des bâtis anciens avant travaux, auteur de nombreux articles et d’un livre “Maison écologique : construire ou rénover” aux Ed. Terre vivante, auteur de 2 ebooks disponibles sur mon blog, je suis désormais retraité. Je mets mon temps disponible et ma liberté d’expression à votre service : j’observe et j’analyse, au besoin je dénonce ou émet des idées. Bonne lecture.

Laissez-nous un commentaire !


Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Recevez librement  : "Questions fréquentes sur l'habitat ancien"

%d blogueurs aiment cette page :