• Home
  • |
  • Blog
  • |
  • Portrait de Claude Lefrançois alias Papy Claude – Les priorités à mettre en place pour le logement

Nos habitats sont-ils globalement performants ? 

Dans ma précédente vidéo, j’expliquais : “Avec la tryptique chaleur, chauffage, isolation, on nous fait croire que tous les problèmes du bâtiment en termes de confort sont résolus. Je dis non ! Nous devons satisfaire nos besoins d’aujourd’hui en ménageant la capacité pour les générations futures de satisfaire les leurs.” 

Il faudrait se réorienter vers des logements vertueux en termes de ressources et de relâchements de gaz à effet de serre. Tout d’abord, et c’est plutôt une bonne nouvelle, il serait bon d’effectuer moins de dépenses financières ! En effet, le coût des matériaux est intimement lié à la quantité de ressources qui va être utilisée ainsi qu’ aux émissions de gaz à effet de serre relâchées. 

Ensuite, l’ADEME (agence de la transition écologique) a démontré que pour avoir un bâtiment classé BBC (Bâtiment Basse Consommation), la quantité de ressources utilisées  est différente si l’on construit un bâtiment neuf ou si l’on rénove un habitat ancien. Et surprise !  Pour arriver aux mêmes normes BBC, un bâtiment neuf consommera entre 40 et 80 fois plus de ressources qu’un bâtiment ancien.

La consommation d’un logement en ressources ne se limite pas à sa construction. Il faut prendre en compte l’ensemble du processus, comme la viabilisation qui permet d’amener la voirie et un réseau, le transport des matériaux et le trajet des artisans.

La première chose à faire est de renouveler l’air

Afin de réduire le nombre de passoires énergétiques, il est nécessaire d’effectuer une chose toute simple, gérer l’air ! 

Dans notre maison, nous voulons du confort. Mais qu’est ce que le confort ? Pour répondre à cette question, il est pour moi indispensable de se pencher sur l’humidité relative, les courants d’air, les pertes et la captation de rayonnements.

Un adulte, du fait de notre physiologie (transpiration, respiration) et de notre mode de vie (bain, douche, cuisine) génère un changement de phase d’eau. L’eau liquide est transformée en vapeur d’eau, et c’est elle qui détermine l’humidité relative. Compte tenu de notre mode de vie occidental, nous transformons chaque jour entre trois et cinq litres d’eau liquide en vapeur. Si ce processus s’effectue dans un habitat fermé, on sort de la zone de confort. C’est pourquoi, je vous invite à renouveler régulièrement l’air de votre habitat. 

Mon objectif : la plus haute performance avec le plus faible impact

Effectivement, renouveler l’air est une solution moins coûteuse que d’isoler, et plus simple à mettre en place. Isoler n’a d’efficacité que si en parallèle l’habitation est chauffée. Alors qu’au lieu d’isoler et de chauffer, ce qui consomme de l’énergie en permanence, si nous effectuons une seule action, renouveler l’air, le niveau de confort sera plus facilement maintenu.

Actuellement, pour faire moins, on en fait toujours plus, parce que l’objectif n’est pas atteint. Sauf que demain, comment feront nos enfants s’ils n’ont pas accès aux ressources primaires ? Ces deux phrases d’Einstein résument parfaitement ma pensée “La folie est de toujours se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent.”

“Il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre. “  Il faut changer les choses !

Si vous souhaitez en apprendre davantage, je vous invite à visionner ma vidéo sur ce sujet et à consulter mon ouvrage « Maison écologique, construire ou rénover », édité chez Terre Vivante.

Vous pouvez aussi télécharger mon ebook (gratuit) depuis mon blog : “Le confort”

Claude Lefrançois


Après 30 ans dans le bâtiment, ancien charpentier, ancien constructeur, ancien maître d’œuvre, formateur dans le bâtiment, expert en analyse des bâtis anciens avant travaux, auteur de nombreux articles et d’un livre “Maison écologique : construire ou rénover” aux Ed. Terre vivante, auteur de 2 ebooks disponibles sur mon blog, je suis désormais retraité. Je mets mon temps disponible et ma liberté d’expression à votre service : j’observe et j’analyse, au besoin je dénonce ou émet des idées. Bonne lecture.

Laissez-nous un commentaire !


Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Recevez librement l'ebook : "Le confort"

%d blogueurs aiment cette page :